BOUC Volley : un premier verdict dans l'affaire Thiébaut

 Volleyball  Beauvais Olympique Université Club Volleyball   | Publié le par Alex

En marge du championnat d'Elite se joue un autre combat pour le BOUC Volley sur le plan judiciaire. Un premier verdict a été rendu il y a quelques jours dans le procès qui l'oppose depuis quelques années à son ancien président Joël Thiebaut. Ce dernier avait précipité le club vers la rétrogradation financière après son départ en 2014.

Joël Thiebaut est ainsi condamné en première instance à verser 9688 euros de dommages et intérêts pour avoir financé avec les fonds du club une partie(1500€) du vin d'honneur du mariage de son fils et sa mutuelle ainsi que celles de plusieurs proches. L’ancien président beauvaisien était également notamment en porte à faux pour avoir fait transiter plus d’un million d’euros des comptes du club aux comptes de l’association Beauvais Promotion ou encore pour avoir été salarié du club en tant que manager alors qu’il était président bénévole.


 Ce premier jugement ne satisfait pas le BOUC Volley qui avait estimé le préjudice global à 1,9 million d’euros après intervention d’un expert judiciaire. Le club a l'intention de faire appel.

Article plus récent chevron_right
Clap de fin pour le football amateur !