Dailly attend plus de ses joueurs avant Calais

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

L'entraîneur de l'AS Beauvais Oise va devoir s'appuyer sur un groupe diminué pour le déplacement à Calais. Malgré cela, le technicien se veut exigeant, notamment avec les jeunes joueurs de son effectif, dont il attend plus de réalisme devant le but adverse. 

Lorsqu'on pense à Calais, on pense forcément à la Coupe de France. Que savez-vous de ce "nouveau" Calais ?

Et bien je ne sais pas grand chose, excepté qu'il y a la volonté de reconstruire un bon club à Calais. Il y a des moyens financiers, du monde derrière ce club là. Il y a aussi un superbe stade. C'est une chance pour eux d'évoluer là-bas, pour nous également. Ils sont premiers de leur poule de régionale 2. On va essayer de faire un bon match avec les garçons valides.

Jouer dans un grand stade comme celui-là qui sera probablement grandement vide (ndlr : 12 432 places assises), est-ce que c'est un environnement qui peut perturber ?

Je préfère jouer dans un stade de 12000 places où il y a 500 personnes et une belle pelouse. Que de jouer sur un traquenard où il y a 2000 personnes et un terrain tout bosselé. On va se concentrer sur la qualité de leurs installations pour faire un bon match. Au même titre que la semaine dernière, mais cette fois-ci, en marquant des buts. 


On vous a vu incisif avec vos joueurs lors de cette dernière séance. Vous attendez plus de vos joueurs et notamment de vos attaquants ?

On a aujourd'hui une infirmerie garnie depuis un petit bout de temps. Ça manque d'automatismes entre les joueurs. Tous les joueurs efficaces jusque-là ont finalement très peu joué. Je pense notamment à Gaëtan Fallempin, Zakarie Labidi. Il me tarde de les avoirs tous sur le terrain. 

A côté de ça, on a des jeunes qui à mon sens doivent en faire beaucoup plus. Ils ont joué depuis le début de la saison, se sont procurés de nombreuses occasions. Je vais prendre en exemple Sofiane Benatmane la semaine dernière à Paris. Il a eu beaucoup de situations. C'est quelqu'un d'adroit, mais ça ne passe pas pour le moment. On ne marque pas suffisamment de but, on n'est pas assez dangereux et surtout tueur devant le but. C'est l'apprentissage des plus jeunes et les "plus vieux" on ne les a pas.


Article plus récent chevron_right
Thomas Tetart :"Je m'attends à un match accroché"
chevron_left Article plus ancien
CDF : L'ASBO avec 16 joueurs valides à Calais