Dailly : "Aller le plus loin possible, sans se griller"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Avant de se rendre à Amiens pour l'entrée en lice de l'AS Beauvais Oise en Coupe de France, Sébastien Dailly a répondu à nos questions. L'occasion d'évoquer les objectifs du club dans cette compétition et d'en apprendre un peu plus sur l'adversaire des isariens. 

Vous avez eu le temps d'analyser la rencontre face à Schiltigheim. Tous les ingrédients étaient réunis pour une belle fête, qu'est-ce qui a fait défaut à l'équipe ? 

Tous les ingrédients étaient réunis, sauf le fait que l'on ait des garçons sur le terrain, physiquement prêts. Sur ce match, on avait une grande majorité des garçons qui revenaient d'une blessure, ou qui avaient encore peu de temps de jeu. Malheureusement, ça a été notre plus gros problème. Labidi par exemple a fait deux matchs depuis qu'il est arrivé, Fallempin, Rodrigo également. On a eu trop de joueurs en dessous athlétiquement. Ça n'enlève en rien à l'envie qu'ils avaient, mais ça s'est ressenti, on avait une équipe en difficulté sur le plan athlétique, qui avait été chercher trois résultats dont deux à l'extérieur avec des longs déplacements. Ce n'est pas illogique.

Place à la Coupe de France, quels sont les objectifs du club ? 

Aller le plus loin possible, sans se griller non plus. Ce weekend, on va prendre quelques garçons avec un temps de jeu plus faible sur le début de saison. Certains ont besoin de se réathlétiser, pour que l'on puisse les récupérer le plus vite possible et dans les meilleures dispositions possibles. Il faut jongler entre des garçons qui ont eu peu de temps de jeu, des garçons qui vont faire des séances supplémentaires ce weekend. L'idée est d'avoir un groupe complet d'ici 15 jours, trois semaines. On a eu trop de casse depuis le début de saison. On a fait rejouer des garçons par la force des choses qui n'étaient pas prêts.

Que savez-vous de cette jeune équipe d'Amiens AF ? Vous devez être satisfait de voir la rencontre se dérouler sur un terrain synthétique ? 

Je suis aller voir jouer cette équipe la semaine dernière. C'est une formation qui n'a pas du tout ce niveau-là. C'est un club récemment créé, qui a un niveau R2/R3. J'ai vu le terrain la semaine dernière. Très sincèrement, je préfère jouer sur synthétique. 


Article plus récent chevron_right
BRC : un groupe quasi-complet pour affronter Floirac
chevron_left Article plus ancien
Les frères Barbier au départ de Paris-Roubaix