Dailly : "C'est une satisfaction d'avoir gagné"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Sébastien Dailly s'est confié après le coup de sifflet final en conférence de presse d'après-match. L'entraîneur isarien ressort beaucoup de positif de cette rencontre face à l'ESSG et espère désormais continuer sur cette dynamique. 

C'est une victoire face à l'ESSG, il fallait gagner cette rencontre...
Oui, c'est une satisfaction d'avoir gagné mais aussi d'avoir pratiqué un jeu intéressant, combiné, où il y avait du mouvement. On s'est créé beaucoup de situations, le petit regret c'est bien évidemment de ne pas avoir ce deuxième but qui nous aurait rendu la rencontre beaucoup plus facile. On savait que la victoire était important, mais qu'il fallait aussi et surtout jouer. 


Il manque les buts, on a le sentiment que Beauvais n'est pas totalement récompensé de son match.
Il manque les buts, mais on a été solides jusqu'à la fin puisque nous n'avons pas concédé de situation. Ne pas prendre de but, c'est une autre satisfaction. Il est certain que le score aurait dû être plus large. Il y avait un bon gardien en face. On a retenu aussi les leçons des précédents matchs, avec une égalisation dans les dernières minutes contre Lusitanos. Je suis satisfait de la performance, c'était un bon match. 

En étant tatillon, il y a eu une seconde mi-temps de meilleure facture que la première avec une équipe plus conquérante. Il y a toujours une première mi-temps moins qualitative que la seconde...

Jouer un football comme on a essayé de le faire sur 90 minutes, c'est compliqué. Il y a toujours un petit round d'observation parce que l'équipe en face est prête, bien en place. On n'a pas concédé de situation sur l'ensemble du match, c'est positif. Il est certain que l'on peut encore s'améliorer, l'objectif sera de s'améliorer. Il n'y a pas eu non plus de gros temps faible. Je vois un groupe qui continue de progresser. C'est un championnat qui est long, très long et dur. Tout le monde voyait Fleury dominer le championnat, ils ne sont désormais plus premiers... Il y a des équipes en bas de tableau qui vont remonter. Le tout c'est de structurer les choses de façon à ce que l'on puisse proposer quelque chose de cohérent sur du long terme. 

Article plus récent chevron_right
Esteban Devich : "Niort, c'est encore un gros test"
chevron_left Article plus ancien
Les Niortais remontés avant d'affronter le BRC