E. Mortecrette : "L'ABE a l'un des plus beaux palmarès à Beauvais"

 Sports de combat  Académie Beauvaisienne d'Escrime   | Publié le par Alex

A l'occasion du regroupement de haut niveau de l'Académie Beauvaisienne d'Escrime organisé le 24 octobre dernier (lire par ailleurs), nous nous sommes entretenus avec Emmanuel Mortecrette, le maître d'arme de l'un des clubs phares de la ville-préfecture. Il nous a présenté le club et est revenu sur le chemin parcouru depuis sa création en 2003.

En quelle année a été créé le club de l’ABE ?

Le club a été créé en 2003 avec Xavier Lambertyn suite à un projet commun. Aujourd’hui, on est un des clubs avec le plus gros palmarès à Beauvais.


Au sein de l’ABE, vous vous basez sur une seule arme, l’épée.

Oui, nous sommes un club d’épée avant tout même si nous avons une formation jeunes au fleuret. On ne va pas se disperser sur les trois armes (NDLR : épée, fleuret et sabre) notamment pour l'aspect financier. Ca nous permet d’avoir un gros collectif dans une seule arme. De toute manière, il y a très peu de clubs qui font les 3 armes en dehors de deux ou trois clubs français qui comptent 500 licenciés.


Quel est le budget de l'ABE ? Votre nombre de licenciés à l'heure actuelle ?

On a un budget annuel de 280 000€ et 160 licenciés comme l’an dernier à cette même période. La situation sanitaire ne nous a pas trop impacté mais généralement on finit l’année à 190-200 licenciés. Cette année, cela va être dur d’atteindre cet objectif.


Quelles sont les infrastructures dont vous disposez à Beauvais ?

A Beauvais, l’escrime est centralisé à la salle d’armes Jean-Baptiste Wiart qui est labellisée pour les prochains Jeux Olympiques à Paris. A côté, on a également six athlètes qui s’entraînent à l’INSEP, on a également des tireurs dans les pôles France, à Talence pour les filles et Reims pour les garçons.


Sur le toit de l'Europe à l'épée féminine



A quoi ressemble une année type pour les escrimeurs de l'ABE au niveau des compétitions ?

Une année normale, c’est 25 week-end de compétition par an. On a en moyenne des compétitions tous les 15 jours/3 semaines entre les circuits nationaux, les Coupes du Monde, les championnats…


Revenons sur votre palmarès pour terminer, quel est le titre le plus marquant du club ?

Le titre le plus important, c’est la victoire en Coupe d’Europe en 2019 avec les féminines à l'épée par équipe, on est sur le sommet de l'Europe. Après, on a également, les trois titres de champions de France par équipes avec les féminines (NDLR : 2009, 2016, 2018) et le titre de champion du monde juniors de Luidgi Midelton en 2017.

Pour la Coupe d'Europe, on en est toujours les détenteurs aujourd’hui étant donné que la compétition n’a pas eu lieu cette année.


Article plus récent chevron_right
Le meilleur buteur d'Europe est un ancien beauvaisien !
chevron_left Article plus ancien
Le point sur le début de saison du TT Beauvais