L'ASBO se fixe un cap pour retrouver son groupe au complet

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Dimanche du côté d'Amiens, Sébastien Dailly n'avait pas convoqué Zakarie Labidi, David Faupala ainsi que Cedric Odzoumo, un choix que nous a expliqué l'entraîneur beauvaisien. 

"Cédric Odzoumo n'a pas beaucoup joué à Boulogne sur Mer. On sait que lorsqu'on a un joueur qui enchaîne deux trois matchs à haute intensité après une période importante d'inactivité, il risque la blessure. Zakarie Labidi, notre objectif est de le remettre sur pied sur du long terme. C'est la même chose pour David Faupala. Ce sont des garçons qui depuis qu'ils sont arrivés avec Fallempin, Rodrigo et consorts ont pu faire deux à trois matchs, grand maximum avant de se reblesser. L'idée c'est vraiment de profiter du mois d'octobre pour remettre tout le monde en selle, dans les meilleures dispositions possibles, sans se précipiter."

Pour le rendez-vous de samedi, face au deuxième du championnat, Beauvais devra donc une nouvelle fois composer avec une équipe diminuée : "L'idée ce n'est pas de les remettre rapidement. On veut prendre le temps qu'il faut pour qu'eux aussi puissent pratiquer leur meilleur football. Zakarie Labidi comme Gaëtan Fallempin ont été précieux lorsqu'ils ont joué. Malheureusement, en étant pas forcément prêts, ce qui a engendré d'autres blessures. En ligne de mire, on a l'ensemble du groupe qui doit être prêt, on l'espère pour la réception de Sannois Saint-Gratien. Samedi, je ferais jouer les garçons les plus aptes athlétiquement pour répondre au combat qui nous sera proposé. On ne veut pas se précipiter pour enfin pouvoir voir l'équipe sur du plus long terme, parce que depuis le début de la saison, on n'a jamais pu jouer avec la même équipe."

Article plus récent chevron_right
Des débuts prometteurs pour les U16 du BRC
chevron_left Article plus ancien
Le BBCO perd son nouvel intérieur sur blessure