N2 : C'est l'incompréhension qui prime à Beauvais

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Alors que le retour à la compétition était annoncé et que l'ASBO avait même pu disputer un match en retard du championnat. Le gouvernement est revenu sur sa décision et a de nouveau arrêté le championnat de N2. Une véritable douche froide pour Beauvais... 

"On passe par toutes les émotions. D'une grande déception à une grande joie de retrouver les terrains. Ce fut malheureusement très très court. Ce qui est souhaitable c'est que l'on prenne des décisions que l'on puisse tenir. Qu'on nous informe de la suite à donner. Le flou comme ça, ce n'est pas facile à gérer. C'est une douche froide." nous a indiqué Sébastien Dailly en marge de la rencontre de Coupe de France face à Boulogne sur Mer. 


De son côté, Guillaume Godin, co-président de l'ASBO nous a confié sa stupéfaction et son incompréhension, souhaitant une issue favorable et une visibilité pour les clubs de N2  : 

"Nous avons été extrêmement surpris et stupéfaits de cette annonce car elle intervient à peine trois semaines après celle qui nous indiquait une reprise et quelques jours après avoir joué un match de championnat synonyme de redémarrage du championnat. Notre incompréhension est d’autant plus forte que le protocole draconien imposé aux joueurs et au staff ainsi que la rigueur dans le respect de ce dernier nous paraissent assurer la sécurité sanitaire liée au déroulement des matches. C’est incompréhensible pour nous.
Nous adhérons au collectif N2 car après avoir échangé avec les représentants de ce dernier, nous partageons leur vision et sommes en phase avec les arguments avancés pour la reprise du championnat.


Nous espérons une issue favorable avec une reprise fin mars ou début avril au plus tard et souhaitons être fixés au plus vite afin d’organiser le club avec une visibilité à plus de 10 jours ! En ce moment ce n’est pas le cas et sans perspective, la bonne gestion est impossible."

Article plus récent chevron_right
Le BOUC Volley durement touché par la COVID
chevron_left Article plus ancien
Les M17 féminines de l'ABE sur le podium à Nevers