Récupérer les points perdus pour l'ASBO à Guingamp

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Ce samedi, l'AS Beauvais Oise se déplace sur la pelouse synthétique de la réserve de l'En Avant Guingamp pour le compte de la troisième journée de National 2 groupe A. Avant de prendre le car pour la Bretagne, vendredi midi, Sébastien Dailly a répondu à nos questions. 

Avec le recul, le changement tactique à l'heure de jeu n'a t-il pas été pénalisant pour votre équipe face à Saint-Malo ?

Non, on cherche midi à 14 heures. Il faut être plus réaliste et terre à terre. On a toujours de nombreux experts en la matière. Si on marque à la 95e sur l'action de Guillaume, on n'en parle pas. Je pense qu'on a surtout beaucoup donné. On a fait 60 minutes vraiment au taquet. Physiquement, on a eu un quart d'heure de moins bien qui peut s'expliquer. On a mis l'adversaire pendant 60 minutes en difficulté, malheureusement on ne parvient pas à marquer le deuxième but durant ce temps fort. Eux, sur un quart d'heure fort, ils marquent leur but. 

On ne va pas parler d'urgence après 3 journées, mais il est déjà important d'obtenir ce premier succès pour ne pas prendre du retard...
Il est important parce que par rapport à ce que l'on a produit et ce que l'on a fait, on est en déficit de points. On ne va pas revenir sur les deux matchs qui se sont écoulés, mais on a perdu trois points. Il faut aller les récupérer, lancer notre saison. On sait que cela passera par une première victoire. On a un effectif de qualité, une équipe de qualité. On le voit dans tous les championnats, il y a des équipes qui n'ont pas forcément la réussite escomptée sur les premières journées, ce qui est notre cas. Sans s'affoler, il faut aller chercher cette première victoire qui rassurera le groupe et nous entraînera vers une bonne dynamique. 


Ce sera un déclic cette victoire, justement ?

Oui, bien sûr. Parce que nous ne sommes pas récompensés pour le moment. Je vois tous les matchs, il y a eu aussi des erreurs d'arbitrage sur de nombreux terrains. D'autres équipes ont été pénalisées comme nous ce fut le cas sur le premier match. Il y a aussi des équipes qui se sont fait égaliser, comme nous, alors qu'elles ont les situations pour gagner le match. Il n'y a pas le feu, mais ce serait rassurant pour le groupe et cela viendrait récompenser un groupe qui travaille bien.


Article plus récent chevron_right
Nouvelle défaite pour l'ASBO à Guingamp