Sébastien Dailly attend une nouvelle fois ses attaquants

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

L'AS Beauvais Oise a trouvé de la solidité défensive depuis plusieurs rencontres. C'est désormais dans le secteur offensif que l'entraîneur et manager de l'ASBO attend ses joueurs et notamment ses attaquants, avec le souhait de ne pas être dépendant de Gaëtan Fallempin, le joueur décisif du moment. 

Est-ce qu'il y a un petit sentiment de revanche pour cette rencontre, suite à l'élimination connue en 2018 (ndlr : 2-2 TAB 2-4) ?

Oui bien sûr. L'avantage que l'on a aujourd'hui c'est que l'on sait que l'on peut se faire éliminer. A nous d'être suffisamment intelligent et investi pour faire le nécessaire. Prendre conscience qu'on peut se faire éliminer c'est déjà avancer vers la victoire. 

chevron_right À lire aussi
Plus de peur que de mal pour Fallempin

Vous attendez de l'équipe la même chose que lors des précédents tours face à des formations évoluant également en régionale.
Oui, après on voit qu'on a tout de même du mal à marquer des buts. Il ne faut pas se voiler la face, malgré de nombreuses situations. Heureusement que Gaëtan (ndlr : Fallempin) nous a sauvé une paire de fois sur les derniers matchs. Il est temps que dans le secteur offensif, certains soient décisifs. On sait que ça va être une clé du match. Au-delà des attitudes et du comportement que l'on doit avoir dans cette compétition face à un adversaire qui nous a battu aux tirs au but il y a quatre ans, qui aura bien évidemment encore plus d'espoirs chez lui. On est prévenu et il faut que des garçons nous fassent gagner des matchs au-delà de Gaëtan Fallempin.

Article plus récent chevron_right
Devich : "Les joueurs sont frustrés"