T. Tétart : "Perdre à domicile, c'est une vraie frustration"

 Handball  Beauvais Olympique Université Club Handball   | Publié le par Alex
Crédit photo : Tribune Beauvaisienne

Samedi soir, l'entraîneur du BOUC Handball confiait sa déception d'avoir laissé des points en route face à Aubervilliers (22-24) devant son public dans l'optique du maintien, objectif du club cette saison.

Thomas, c'est la première déception de la saison ce soir ?

Non, la première déception c'est la préparation de ce match. Le match, ce n'est qu'une résultante. Cette semaine, on n'est pas performants à l'entraînement. On ne met pas les bons ingrédients. Peut-être qu'on pense la saison déjà finie avec deux victoires en deux matchs. 

Après le deuxième sentiment, c'est le fait de perdre à domicile. Encore une fois, restons humbles et travailleurs, on joue le maintien. On ne comptait pas gagner tous les matchs de dix buts. Maintenant, le fait de perdre à domicile, ça c'est une vraie frustration. Quand tu joues le maintien, ces points-là sont très importants. 

Comment tu expliques les deux mauvaises entames de mi-temps de ton équipe ?

Si je dois être totalement objectif, je dirai que l'arbitrage ne nous aide pas. Je les ai trouvé particulièrement fragiles. Et je pense que cette fragilité, mes joueurs l'absorbent, s'énervent, ne jouent plus et arbitrent à la place des deux hommes. Je ne vais pas rejeter la faute sur l'arbitrage parce qu'avec l'effectif que j'ai, les joueurs d'expérience, le coach d'expérience que je suis, on aurait du le gérer. Ce soir, on n'a pas su...

En deuxième mi-temps, tu changes de défense et vous revenez dans la partie (NDLR : de 12-16 à 16-16). Il y a eu un petit électrochoc ?

On a joué sur courant alternatif. On a du mal à trouver la continuité dans le jeu ce soir . Est-ce que cette défense étagée nous aide ? Oui, maintenant elle est aussi liée à l'ambiance générale du gymnase. C'est à dire que ce soir, on ne met pas les bons ingrédients pour emmener le public avec nous. On est chez nous et on entend plus Aubervilliers, c'est dommage.

Maintenant, encore une fois la défaite de ce soir, il ne faut pas la résumer à l'arbitrage et le public. Mais ce sont des ingrédients qui n'ont pas joué en notre faveur.

Si on veut de l'ambiance, il faut que nous, on soit performants, bons, beaux à voir jouer. Et ce soir ce n'est pas le cas.


Article plus récent chevron_right
Arnaud Démare n'a pu sprinter pour la gagne à Chauny
chevron_left Article plus ancien
Dailly : "On a été efficace dès le départ"