#ASBOUSBCO : Les féminines débutent avec ambition

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Elles avaient terminé la saison comme leurs homologues masculins, en dominant largement les adversaires se présentant sur leur chemin, même lorsqu'il s'agissait du leader du championnat... 

Ce dimanche midi (12h30), les féminines de l'ASBO retrouvent le terrain synthétique du stade Pierre-Omet au pôle sportif Bruno Metsu, face à l'US Boulogne sur Mer.

"C'est la troisième année que je tourne avec cet effectif. Il a pu acquérir de l'expérience malgré une moyenne d'âge assez basse. On a terminé la saison sur une bonne dynamique. Cela fait deux ans que ce groupe vit bien ensemble. je ne veux pas mettre une pression superflu aux joueuses, elles sont jeunes et l'avantage que j'ai, c'est qu'elles sont très concernées. La saison dernière, 95% des filles ont assisté à 98% des entraînements. C'est un signe fort, il faut bien se dire que toutes nos joueuses ont un travail, ou vont à l'école. Certaines viennent d'Amiens en bus, juste pour l'entraînement, font 1h30 de route pour venir s'entraîner. On a l'équipe pour terminer dans les deux premiers*" confie Kader Sahnoun, l'entraîneur de cette formation
 
Beauvais a réalisé une préparation quasiment parfaite, s'inclinant qu'une seule fois. Une préparation de nature à donner confiance pour le championnat :
"Je suis très satisfait, d'autant plus que j'ai pu une nouvelle fois intégrer une U17 au groupe à l'occasion de la rencontre de mercredi. Elle marque d'ailleurs un but et délivre deux passes décisives. Tous les ans, je parviens à piocher une ou deux filles d'un très bon niveau, sortant de nos équipes jeunes. La préparation est bonne, contrairement aux saisons précédentes, j'ai eu une grande majorité de l'effectif pour travailler."

Boulogne sur Mer se dresse face à Beauvais, un adversaire de qualité qui a joué le haut de tableau la saison passée mais que l'ASBO avait largement battu en début d'année (7-1) : "J'ai un effectif conséquent pour aborder cette rencontre. Il faut faire attention à cet adversaire. Dans le football féminin, d'un dimanche à l'autre, l'effectif peut-être très différent en raison des obligations professionnelles des joueuses. Un match n'est jamais gagné d'avance."

Rendez-vous à 12h30 au stade Pierre-Omet pour voir si les féminines lancent idéalement la saison.

*Pour monter, il faut terminer dans les deux premiers puis disputer les barrages d'accession à la D2 (deuxième échelon national).

Article plus récent chevron_right
Le BRC s'incline en amical
chevron_left Article plus ancien
National 2 : l'ASBO encore battu