ūüö® Sylvain Reghem explique le choix Christophe Taine

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publi√© le par Bellovaque
Crédit photo : Facebook Football Club 93

Quelques heures après l'annonce officielle de la signature de Christophe Taine à l'AS Beauvais Oise en qualité d'entraîneur, Sylvain Reghem, co-président du club sang et neige s'est confié à notre média sur le choix effectué par le club pour prendre en main son équipe fanion dès la saison prochaine.

Qu'est-ce qui a motivé votre choix au sein des différents profils qui se sont présentés ?

On cherchait avec Guillaume (ndlr : Godin) un entraîneur ayant une grande connaissance du National 2, qui a eu différentes expériences avec des réussites même si on constatera et chacun en fera son histoire qu'il n'a pas eu non plus que des réussites. Travaillant beaucoup sur la région parisienne, c'est un entraîneur qui a beaucoup de réseau, c'est important. Le clin d'œil, c'est que c'est tout de même quelqu'un qui a débuté sa carrière de footballeur à l'ASBO dans les années 90. Il y avait pas mal de paramètres réunis pour que notre choix se dirige vers Christophe Taine.


Vous l'avez justement connu au centre de formation de l'ASBO. Vous étiez toujours en contact avec lui depuis ?

On a joué trois ans ensemble, nous étions stagiaire pro à la grande période de Beauvais. Je le connais très bien. On s'est ensuite perdu de vue parce que chacun a pris des orientations différentes. Depuis on a eu quelques échanges par SMS, je l'avais notamment félicité lors de sa montée avec le Paris FC en Ligue 2. J'ai toujours suivi son parcours. Nos relations se sont véritablement remises en œuvre dès lors qu'on a repris le club. Lui a toujours été dans le monde du football. Il suivait toujours Beauvais et on communiquait de temps en temps lorsqu'il était ailleurs. 

Christophe Taine arrive seul ou un staff va l'accompagner ? 

On est en train de regarder avec lui ses besoins. On regarde aussi ce qu'on a en interne. Tout cela va se décider dans les prochains jours. 


Sébastien Dailly avait la double-casquette entraîneur/manager général. Est-ce que ce sera le cas de Christophe Taine ou est-ce que le club prévoit un recrutement à ce poste ?

Christophe Taine est nommé entraîneur de l'équipe première de Beauvais. Il aura vraiment en charge ce rôle là uniquement, de se concentrer sur le groupe N2. On n'a pas pour ambition de faire venir un manager pour le moment. On a la chance d'avoir Hervé Laronce aujourd'hui, qui a encore une expérience supplémentaire et reprend son poste de directeur de la formation. On a Abdelkader Sahnoun qui là encore, avec cette expérience supplémentaire reprend son poste de secrétaire du club mais également de responsable de toute la section féminine. On a trois hommes à trois postes différents qui suffisent amplement pour que le club se comporte bien à tous les niveaux. 


C'est un coach qui a beaucoup bougé et qui reste jamais longtemps dans un club. Ce n'est pas quelque chose qui vous inquiète ? 

Non, ça ne m'inquiète pas. Il y a toujours des raisons à des départs. Beauvais c'est pour lui je pense particulier. Il connaît le projet que nous avons mis en place avec Guillaume depuis six ans. L'idée est vraiment de retrouver à un moment donné le milieu pro. C'est l'objectif qu'il a aujourd'hui avec nous. Si Christophe (Taine) doit être de passage et monter le club en National 1, on prend. Il a je pense aujourd'hui à Beauvais de quoi poser ses valises et remplir un objectif. Cet objectif on le déterminera franchement avec lui dans les semaines à venir. On n'est pas inquiet et c'est pour cela qu'on le signe deux ans. C'est une garantie pour nous qu'il veut s'inscrire dans le projet du club. Il va venir vivre à Beauvais. Il veut vivre dans la ville qu'il entraîne pour pouvoir s'investir comme il faut.