ASBO : La Coupe de France pour provoquer le déclic

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Samedi à 18h00, l'AS Beauvais Oise se déplace au stade Charles Caudron de Saint-Valéry sur Somme pour le compte du 4e tour de la Coupe de France. 

Sébastien Dailly compte sur ce rendez-vous pour provoquer le déclic offensif chez ses attaquants : "La Coupe de France n'est pas l'objectif numéro 1, c'est certain. Au même titre que la saison dernière. Maintenant, elle peut nous servir à travailler sur ce qui bloque un peu aujourd'hui, à savoir, la finition. 


On a des garçons dans le secteur offensif qui manquent un peu d'efficacité, qui doivent justement aller chercher le petit plus leur permettant d'être plus en confiance. Ça peut-être un bon déclic, collectivement comme individuellement."


Face aux sang & neige, la formation de Saint-Valéry sur Somme (D1) se dressera, avec un handicap de 5 divisions. Mais la compétition réserve parfois des surprises et pour éviter cela, l'entraîneur et manager de l'ASBO souhaite se concentrer sur son équipe et sur ce qu'elle fait de bien actuellement :
"L'idée c'est de faire tourner, de donner du temps de jeu à des garçons qui en ont eu un peu moins, aller chercher du réalisme offensif. Comme l'année dernière, on a un peu de mal à être efficace offensivement. Ça peut permettre à nos attaquants de gagner en confiance pour bien préparer les prochains matchs. 


On reste concentré sur nous. Il est certain que l'on est capables de faire de bonnes choses actuellement. Il faut insister sur ces valeurs collectives, sur le jeu que l'on produit. On sait que c'est toujours des contextes délicats en Coupe de France. On ne va pas se focaliser sur l'adversaire, mais sur nous, en allant chercher ce dont on a besoin." 

Article plus récent chevron_right
L'agenda sportif du weekend