Brice Irie Bi "Je suis satisfait d'entamer enfin cette saison"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Alex

A 27 ans, le milieu beauvaisien Brice Irie Bi arrive à l'ASBO avec un CV bien rempli qui l'a vu écumer les pelouses de National avec notamment la réserve de Lille, l'Entente Sannois Saint-Gratien et Quevilly. Ce solide milieu, passé également par le championnat anglais est revenu avec nous sur son parcours et également sur son impatience de reprendre la saison.

Comment s’est passé la reprise de l’entraînement pour vous ?

Personnellement, j’étais plutôt satisfait de retrouver ma nouvelle équipe et d’entamer la saison. On était contents de reprendre, de se retrouver en groupe et de démarrer enfin cette nouvelle saison.


Vous reprenez le football après une période très compliquée...

Mentalement, c’était difficile car la compétition s'est arrêtée d'un coup. Et on n'avait même pas la possibilité de regarder du foot à la télé en plus ! 

D'un point de vue physique, lorsqu'on est sportif, on a pas le choix, on doit rester actif pour garder la forme. Après, c'était une situation ponctuelle donc on fait avec comme on dit.


Vous avez débuté le football au LOSC, que retenez-vous de votre formation ?

J'ai rencontré de très bons entraîneurs qui m'ont apporté beaucoup. Parmi eux, Stéphane Adam, un technicien qui m'a beaucoup fait progresser. Un homme comme Stéphane Dumont qui est aujourd'hui à Reims m'a également conseillé précieusement pour évoluer à mon poste de milieu. Et j'ai aussi eu l'occasion d'évoluer sous la direction de Stéphane Pichot, un ancien pro reconnu du LOSC.

Ensuite, au centre de formation, j'ai pu évoluer avec de très très bons joueurs comme Eden Hazard, Lucas Digne et Yanis Salibur. J'ai vu les prémices de leurs qualités au centre, ils étaient déjà des joueurs extrêmement prometteurs, leur parcours aujourd'hui ne m'étonne pas.

Et j'ai également côtoyé Gaëtan Fallempin que je retrouve cette année à l'ASBO !


Comment s’est passé votre expérience anglaise à Blackpool et Southport par la suite ?

Je jouais en Championship (NDLR : deuxième division anglaise) à Blackpool avant d'être prêté à Southport en quatrième division. C'est un foot plus physique, un foot différent du championnat de France avec un jeu plus direct. Et c'est vrai que c'était un peu compliqué pour un joueur comme moi sorti d'un centre de formation. Malgré tout, cela a été très enrichissant, j'ai développé ma hargne sur un terrain et mon esprit de compétition.


Comment avez-vous été contacté par l'ASBO ?

Je suis rentré en contact avec le coach par l’intermédiaire de certains joueurs que je connais. J’ai eu le coach Sébastien Dailly au téléphone et ça s’est très bien passé. On s'est mis d'accord très vite !


Vous avez déjà évolué avec Mathieu Duhamel à Quevilly, est-ce un plus pour vous en arrivant à Beauvais ?

Naturellement, car on a déjà évolué ensemble, je connais son style de jeu donc ça va forcément jouer. C’est clairement un top buteur qui a l'expérience de Ligue 1. On va très vite se rendre compte qu'il a gardé son sens du but.


Vous avez également d'autres liens au sein du club ?

J'ai grandi à Villiers le Bel avec Drissa Traoré que je connais depuis de nombreuses années. Nous nous sommes également revus en Angleterre lorsqu'il évoluait à Forrest Green. Et nous avons partagé quelques sélections en équipe espoirs de Côte d'Ivoire notamment lors du Festival International de Toulon en 2011.

J'ai aussi également beaucoup rencontré Samuel Atrous lors de matches dans le Nord lorsqu'il évoluait à Lens. Et bien sûr Gaëtan Fallempin qui sera à nouveau mon coéquipier cette année après notre formation au LOSC.


Et pour finir, que connaissiez-vous de l'ASBO avant d'arriver au club ?

Je connais bien le club car pas mal d’amis y sont passés il y a quelques années C'est un club connu et reconnu à ce niveau. Cette année, je suis certain de m'inscrire dans un projet très sérieux.