CDF : L'ASBO se qualifie avec sérieux à Amiens

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

En déplacement à Amiens pour affronter l'Amiens AF, pensionnaire de division 4, l'AS Beauvais Oise a fait respecter la hiérarchie sportive.

La composition : Kouamé - Doré, Pinteaux, Paye, Villeray - Popelard, Rodrigo (c) - Saline - Soukouna, Mbina, Touré.

Remplaçants : Zelazny, Teqja, Irie Bi, Benatmane, Thiam. 


Huit divisions séparent les deux équipes et même si cette formation de l'Amiens AF peut prétendre à évoluer bien plus haut, l'écart est tout de même important entre les deux formations.


Pendant près de 30 minutes, les locaux vont tenir face aux sang et neige, mais Orphé Mbina, opportuniste dans la surface va permettre à Beauvais d'enclencher la machine (28' 0-1). Six minutes plus tard, c'est le capitaine du jour qui double la mise de la tête sur corner (34' 0-2). Cinq minutes plus tard, c'est sur un nouveau corner et une fois encore de la tête que l'ASBO creuse l'écart, grâce à Paye (39' 0-3). Juste avant la pause, Ludovic Saline inscrit un quatrième but sur penalty, 0-4 à la pause. 

En seconde mi-temps, les joueurs de Sébastien Dailly restent sérieux et rigoureux. Après seulement 3 minutes de jeu en second mi-temp,; Ludovic Saline d'une frappe enroulée vient inscrire son second but personnel (0-5). Les buts s'enchaînent, John Popelard d'une frappe en pleine lucarne vient marquer le sixième but (50' 0-6). Entré à la mi-temps, Thiam inscrit son premier but sous les couleurs beauvaisiennes, portant le score à 7-0 à la 60e minute de jeu. Sofiane Benatmane, entré en jeu depuis quatre minutes à la place d'Orphé Mbina marque le huitième but (62' 0-8). Une minute plus tard, Damani Touré corse encore un peu plus l'addition avec le neuvième but des isariens (63' 0-9). En fin de match, Sofiane Benatmane vient inscrire son second but, le dixième de sa formation (86' 0-10). C'est Brice Irie Bi, encore un entrant qui vient clôturer le score de cette rencontre à la 88e minute (0-11).

L'ASBO s'incline logiquement, sur un score important. Les beauvaisiens poursuivent donc l'aventure et font le plein de confiance avant un déplacement périlleux face à Paris 13, samedi en championnat.