Dailly : "Il y a tout de même pas mal de paradoxes"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Après avoir évoqué la reprise, puis la Coupe de France, Sébastien Dailly revient dans cette troisième partie sur le championnat et un éventuel retour à la compétition. Il nous livre également son avis sur la formule de play-off et de play-down. 

Vous n'avez toujours aucune information sur une éventuelle reprise du championnat ? 

Non, comme on n'avait pas non plus d'informations sur une reprise de la Coupe de France jusqu'au jour de l'annonce de la reprise. 


Vous comprenez que l'on puisse reprendre la Coupe de France, avec des formations évoluant en District et que dans le même temps, disputer un championnat comme le National 2, avec 3/4 des joueurs dont le football et le métier, avec des structures quasi-professionnelles ne puisse se poursuivre ? 

Il ne faut pas se voiler la face. La Coupe de France, elle n'est qu'économique. C'est la priorité de la Fédération, ils l'ont annoncé clairement. On est là pour satisfaire l'économie de la FFF.

Concernant les championnats, il est certain que c'est notre quotidien, c'est le plus important et c'est ce pourquoi on commence une saison. Maintenant, il y a visiblement des compétitions que l'on peut faire et d'autres que l'on ne peut pas faire dans l'immédiat. Est-ce que l'on va reprendre le championnat dans 15 jours, trois semaines ? Je n'en sais rien. Dans toutes les décisions prises il y a des contents et des mécontents. Mais il y a tout de même pas mal de paradoxes. On  aucune visibilité aujourd'hui sur la reprise du championnat, quand, comment, sous quelle formule...Ce qui ajoute un paradoxe supplémentaire, actuellement si l'on regarde les informations sur le territoire français, ce n'est pas bon. On nous fait rejouer au football de façon subite, alors qu'on nous explique que ça ne sent pas bon et qu'on est proche d'un nouveau confinement. 

Est-ce qu'il n'y a pas un problème d'équité sur cette possible reprise de championnat. Avec des clubs qui vont pouvoir disputer la Coupe de France, des réserves professionnelles qui sont autorisées à disputer des rencontres amicales... et des formations qui restent totalement à l'arrêt. 
Si, bien sûr. C'est une évidence. Nous, le fait d'être en Coupe de France peut nous permettre d'avoir du temps de jeu avant une éventuelle reprise du championnat. Mais pour les équipes qui n'ont pas pu s'entraîner ou qui ne peuvent pas s'entraîner correctement, qui en plus ne joueront pas la Coupe de France, enchaîner par un championnat ça me semble très compliqué. On est sur une saison complètement tronquée. Pour être performant, il faut une préparation. On prépare un championnat sur sa totalité, sa globalité.


Vous adhérez à cette formule de play-off - play-dow évoquée ? 
Je pense que ce sera peut-être la moins mauvaise solution. Quelque soit la formule, la moins mauvaise qui sera utilisée, cela va changer beaucoup de choses. 

Article plus récent chevron_right
Elisez la Performance Beauvaisienne de l'année
chevron_left Article plus ancien
Pas de reprise de la Fédérale 1 avant le 7 mars ?