Digbeu : "A nous d'avoir la dalle"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Victime d'une lésion musculaire, Ezekiel Digbeu est absent depuis plusieurs semaines. Le capitaine de l'ASBO va retrouver les terrains ce samedi et s'est confié avant la réception de l'Entente Sannois Saint-Gratien. 

Comment te sens-tu physiquement ?

Je n'ai plus de douleur, c'est impeccable. Physiquement c'est un peu dur, je me suis arrêté un mois. C'est avec les matchs, la compétition, que ça va revenir. J'espère pouvoir enchaîner les 90 minutes en gérant bien les efforts.

Comment l'équipe aborde la rencontre de demain ?

On reste sur deux défaites en championnat. On s'est relancé en Coupe de France. L'objectif c'est de gagner, même si ça ne va pas être facile. Il me semble que l'ESSG a changé de coach (ndlr : Emmanuel Tregoat) et a enregistré plusieurs signatures. A nous d'avoir la dalle et de montrer qu'on est chez nous. C'est bien de gagner à domicile, on va essayer de le faire. 

Il y a un impératif de points pour basculer dans la bonne partie du tableau ?

Il ne faut pas se mettre ce genre de pression, en pensant qu'il faut impérativement l'emporter. On doit faire le taff, jouer, tout donner. On verra ensuite ce que ça donnera. Je ne veux pas réfléchir comme ça. On doit simplement mettre tous les moyens pour gagner. 


Une victoire passe par une bonne première mi-temps. Beauvais a tendance à réagir plutôt qu'agir sur les derniers matchs...

On a fait le point cette semaine, mercredi entre nous. Une petite réunion sur ce sujet, sur le fait qu'il faut un évènement dans le match pour que l'on se mette à jouer. C'est je pense rentré dans la tête de tous. Il faut arrêter d'être attentiste, attendre de prendre des coups pour en donner. Dès le début, si on rentre dans le match comme il faut, on aura moins de souci. On va essayer de changer la donne sur ce point, ne pas réagir ou s'adapter à l'adversaire. 

Article plus récent chevron_right
La 33e Hivernale de Milly sur Thérain se prépare
chevron_left Article plus ancien
Niort-BRC : des absents côté beauvaisien