Fédérale 1 : le BRC battu dans les derniers instants pour sa première

 Rugby  Beauvais Rugby Club   | Publié le par Alex

Pour son premier match en Fédérale 1, la Red Army a été battue à l'extérieur par la formation de Langon (20-21). Réduits à 14 contre 15 pendant 30 minutes, les beauvaisiens ont été héroïques avant d'encaisser un essai de pénalité à la dernière minute.

Au cours d'une première mi-temps équilibrée, les beauvaisiens frappaient les premiers et inscrivaient le premier essai de leur histoire en Fédérale 1 par l'intermédiaire de Cédric Yonkeu après une belle percée. L'équipe girondine de Langon répliquait et inscrivait un essai avant la mi-temps. Au coup de sifflet, les beauvaisiens viraient en tête (11-8) grâce à la botte de leur ouvreur Clément Drahonnet auteur de deux pénalités en début de match.

Au retour des vestiaires, les beauvaisiens se montraient dangereux et inscrivaient une nouvelle pénalité par Drahonnet (14-8). Mais la belle dynamique de la Red Army s'enrayait lorsque Peni Fakalelu était exclu pour un plaquage dangereux.

Les langonnais inscrivaient ensuite deux pénalités pour revenir au score (14-14). Mais la Red Army ne s'en laissait pas compter et inscrivait deux nouvelles pénalités par Ignacio Amela (20-14)

Repoussés sur leur ligne à 14 contre 15, les beauvaisiens encaissaient finalement un essai de pénalité synonyme de défaite (20-21) après un match héroïque.

A l'issue d'un dénouement cruel, la Red Army empoche tout de même le bonus défensif avant d'affronter Marcq en Baroeul dans deux semaines à domicile.


chevron_left Article plus ancien
BRC : les espoirs s'inclinent face à Langon