Gil Lawson : "Ce sera un match particulier pour moi"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Attaquant de l'AS Beauvais Oise entre 2015 et 2017, Gil Lawson sera dans la peau de l'adversaire ce samedi, pour la rencontre entre Schiltigheim et Beauvais. Avant de retrouver son ancien club, Lawson a pris le temps de répondre à nos questions. 

Tu as passé deux saisons à Beauvais, où Thierry Bocquet était venu te chercher en D1 Val d'Oise, à Deuil la barre. Qu'est-ce que tu retiens de ces années dans l'Oise ?

Je ne retiens que du positif de mon passage dans l'Oise. L'ASBO et surtout Thierry Bocquet m'ont donné ma chance pour me lancer au niveau national avec une première saison "découverte" ponctuée d'une belle deuxième place au classement et une autre en étant un joueur un peu plus confirmé dans l'équipe avec à la clé une montée en N2, en étant meilleur buteur. Et pour finir, de superbes supporters autant présents à domicile qu'à l'extérieur pour nous encourager.


Tu as été meilleur buteur du club la seconde saison. L'ASBO a été véritablement un tremplin pour toi ? Tu imaginais encore faire carrière dans le football avant de signer à Beauvais ?

Oui, un vrai tremplin et j en remercie encore l'ASBO et le coach Bocquet pour m'avoir donné l'occasion de m'exprimer. Après cette saison, j'avais eu pleins d'opportunités, mais je voulais rester. Malheureusement, ça ne s'est pas fait.

Avant de signer à l'ASBO, je ne pensais plus qu'à essayer de m'en sortir dans les études et jouer le weekend avec mes potes en district.


Pourquoi ne pas avoir poursuivi l'aventure dans l'Oise ?

Je voulais rester sur notre lancée lors de notre montée en N2, mais je n'avais pas trouvé d'accord avec le président (NDLR : Philippe Enjolras) et je n'avais pas senti une volonté de réellement me conserver, malgré le fait que j'avais terminé meilleur buteur de l'équipe première et de la réserve.


Tu as ensuite rallié le championnat Bulgare, tu as connu plusieurs clubs, tu retiens quoi de cette expérience à l'étranger ?

Une très belle expérience dans un pays qui est à mon sens sous-côté et dévalorisé. J'ai pu y découvrir un football différent et une mentalité différente qui m'a forgé et m'a fait grandir en tant qu'homme, mais aussi en tant que footballeur.

"Ce sera toujours un match particulier pour moi"

Depuis deux saisons désormais, tu évolues en N2 (Andrézieux, Bourges puis Schiltigheim), quels sont tes objectifs futurs ?

Je suis un compétiteur et mon objectif est d'essayer d'être toujours bon et décisif pour mon équipe. C'est par ce biais que je pourrais viser les divisions supérieures.


Samedi, tu retrouves Beauvais, c'est un match particulier pour toi, tu as encore des contacts au club ?

Oui, ce sera toujours un match particulier pour moi et j'ai hâte d'être à samedi, car je suis attaché au club. Malheureusement, je n'ai plus d'attache là-bas car tout mes ex-coéquipiers sont partis.


Tu as signé il y a quelques semaines au sein du club alsacien, quels sont les objectifs fixés par le club ?

Il n'y a pas réellement d'objectif à part celui de gagner assez rapidement le plus de matchs possibles, pour que le club ne revive pas une saison compliquée comme lors du précédent exercice. 



Après une victoire en ouverture du championnat, vous restez sur trois défaites de suite, dont la dernière à Reims sur le score de 5-0. On imagine un groupe remonté pour réagir ce weekend ?
Effectivement, après la gifle que nous venons de recevoir, nous nous devons de réagir rapidement à domicile, afin de nous remettre les têtes à l'endroit et ne pas s engluer dès le début de championnat au fond du classement. L'ASBO aussi était en mauvaise posture, mais a gagné le derby ce weekend donc ça risque d'être un match intéressant.

Tu gardes un œil attentif sur les performances de ton ancien club ? Que penses-tu de l'équipe de cette saison, qui fait son retour à ce niveau ?
Comme je l'ai dit précédemment, je n'ai plus d attache personnelle au club. Cela ne m'empêche pas d'y être encore attaché depuis mon départ en 2017. Je regarde les performances de l'ASBO tous les weekend. J'ai donc suivi le recrutement qui a l'air d'être de qualité. Les résultats ne sont pas encore là, mais je pense que c'est le temps que la sauce prenne. Ils ont sûrement lancé leur saison avec la victoire dans le derby.

Pour finir, tu te vois reporter un jour le maillot sang et neige ou la parenthèse est fermée ?
Pour être totalement transparent, depuis mon départ en 2017, j'ai toujours tenté de revenir à l'ASBO mais malheureusement pour moi, ça ne s'est jamais fait. Pour ma part, la page n'est pas encore tournée. L'ASBO m'a beaucoup marqué. 

Article plus récent chevron_right
Le taekwondo également de retour à Beauvais