L'ASBO vise le maintien et les 100 partenaires !

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

De retour en National 2, l'AS Beauvais Oise prépare sa prochaine saison avec pour ambition de se maintenir au quatrième échelon et de doubler le nombre de ses partenaires privés. 

Il y a quelques semaines de cela, Sylvain Reghem, co-président de l'ASBO nous détaillait le budget du club (ndlr : 1.2M€) : "Depuis notre arrivée, nous sommes allés chercher 700 000€ de sponsoring privé. On a une équipe composée de Guillaume Godin, de moi-même, de Cyril Reghem et de Xavier Bocquet qui allons chercher le maximum. Les subventions sont consultables, ça oscille donc globalement à 70/30."

Sur le site officiel du club, Guillaume Godin s'est livré sur les objectifs du club pour la saison 2020-2021 : "On va prendre notre temps, se poser et établir notre budget. Ensuite, il va falloir se mettre au niveau du National 2. Construire une équipe capable de bien figurer, avec évidemment le maintien comme priorité. Après, si on peut accrocher la première partie de tableau, on ne se privera pas. On reste ambitieux."

Les deux hommes forts du club ont ensuite évoqué les moyens financiers du club, avec comme objectif d'atteindre les 100 partenaires privés :

"Tout d’abord, nous tenons à remercier tous ceux qui nous soutiennent, que ce soit nos partenaires privés ou publics (la Ville, le Département et la Région). Ensemble, nous avons réussi à créer une vraie dynamique. Ces victoires et ces montées, ce sont également les leurs. Les sponsors qui ont rejoint le projet se sont engagés pour trois ans. C’est important et ça nous rassure. Malgré les difficultés économiques que rencontrent actuellement de nombreux chefs d’entreprises, nous restons confiants, tout en étant prudents. Aujourd’hui, aucun de nos 48 partenaires privés ne nous a appelé pour se désengager. Concernant les institutionnels, nous comptons les rencontrer rapidement pour consolider le budget de la saison prochaine." a confié Guillaume Godin.

"Forcément, en gravissant les échelons, on sait qu’il nous faudra plus de budget, si on veut atteindre nos objectifs. Avoir réussi à aller chercher 48 partenaires privés, c’est bien, et je remercie tout ceux qui nous ont aidés d’une manière ou d’une autre dans cette démarche. Maintenant, ce n’est pas une fin en soi et nous avons besoin d’autres partenaires encore qui rejoignent le projet et nous soutiennent financièrement. Demain, nous aimerions avoir un Club de 100 partenaires. Nous en sommes quasiment à la moitié, la porte est ouverte et il reste de la place sur les maillots." précise Sylvain Reghem.

Le mot de la fin est pour le dirigeant de la société B.G. Constructions : "La remontée de l’équipe fanion en National 2 va peut-être aussi donner envie aux anciens partenaires historiques du club de venir dans l’aventure avec nous. Aujourd’hui, malheureusement, on constate que les partenaires qui soutenaient le club depuis une dizaine d’années avant notre arrivée ont complètement disparu. Il y en a peut-être qui voulaient observer de loin, voir comment ça se passe, avant un éventuel réengagement. Notre Club partenaires actuellement dispose d’un bon tissu d’entrepreneurs locaux. C’est un réseau qui peut être intéressant pour des chefs d’entreprises du Beauvaisis."

Retrouvez l'intégralité de cette interview en cliquant-ici.

chevron_left Article plus ancien
Plus d'équipe B au BRC