L'Olympic Karaté Club Beauvais s'appuie sur sa jeunesse

 Sports de combat  Olympic Karaté Club Beauvais   | Publié le par Alex

 Le club de karaté beauvaisien qui évolue depuis 2011 au sein du gymnase Pierre de Coubertin attire de nombreux jeunes au sein de son dojo. Mais il brille aussi à l’internationale grâce à ses vétérans.

 Si le karaté français a connu une exposition médiatique importante lors des derniers Jeux Olympiques, il est présent à Beauvais depuis plus de 40 ans avec l’Olympic Karaté Beauvais.


Le club beauvaisien existe depuis 1978 et est dirigé par son actuel président Franck Aubry depuis 2011. Ce dernier a notamment fait briller le club beauvaisien aux derniers Championnats du Monde Vétérans à Cluj-Napoca en Roumanie avec son coéquipier Sébastien Vandenbussche (lire par ailleurs)

Un paradoxe car le club, qui possède une centaine de licenciés, attire surtout des jeunes dans ses filets. “La mode, c’est plutôt le pied-poing, le MMA pour les adultes admet Philippe Pillet, professeur de karaté au sein du club. Il n’y a plus l’esprit de faire des kata qui permettent de passer des ceintures."


"Les jeunes viennent plus au karaté qu’au MMA abonde Franck Aubry dont le club compte plus d'une cinquantaine de jeunes parmi l’ensemble de ses licenciés. La section baby-karaté notamment (NDLR : 3 à 5 ans) a pas mal de demande."


Le club qui compte sur un budget de 10 000€ pour fonctionner à l’année a déjà organisé des compétitions départementales et régionales ces dernières années à Pierre de Coubertin. "On a déjà organisé des championnats de l’Oise ou de Picardie rappelle Philippe Pillet. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les championnats maintenant sont organisés à l’extérieur comme à Saint-Quentin et Compiègne en raison d’un manque d’arbitres ici."


Sport faisant partie des arts martiaux, discipline de défense par excellence, le karaté a regagné brièvement en popularité dans l'hexagone grâce à la médaille d’or de Steven de Souza lors des derniers Jeux Olympiques de Tokyo. "Cette année, ça va nous aider reconnaît Philippe Pillet. Mais le problème c’est que le karaté ne sera pas aux JO de Paris." 



Une décision prise par le Comité National Olympique du Sport Français dommageable pour le karaté national et local qui a déjà pâti comme l’ensemble des sports de la période COVID. L’Olympic Karaté Club de Beauvais a tout de même profité de la journée Sport en Fête au Plan d’Eau du Canada pour regagner en visibilité à la rentrée. En espérant comme bon nombre d’associations beauvaisiennes une année sportive sans encombre.