MMA : la légalisation en questions

 Sports de combat  Beauvais MMA   | Publié le par Alex

Lors de notre entretien il y a quelques semaines avec le club du Beauvais MMA, nous avions évoqué la légalisation récente de cette discipline intervenue le 7 février dernier. La présidente Amalia Desauty nous a expliqué ce qui aller changer à l’échelle locale et nationale.

Que change la récente légalisation de cette discipline en France ?

Pour tout ce qui va être milieu associatif, pour nous, ça ne va pas changer grand-chose dans le sens où des choses seront mises en places au niveau professionnel et moins au niveau amateur.

Par exemple, les licences amateurs ne sont pas encore mises en place, ce sera seulement le cas au niveau professionnel pour que les athlètes puissent combattre à l’étranger.

Après quand on est un club de MMA, on ne fait pas que du MMA. On est obligé de passer d’une fédération à une autre si on veut faire des compétitions. Le club doit s’affilier à plusieurs fédérations, ça reste toujours aussi compliqué. 


Même si en ce qui concerne la seule discipline du MMA, tout sera beaucoup plus réglementé. Avoir une fédération attitrée permettra de former des enseignants diplômés qui pourront nous former spécifiquement à cette discipline. Ca légitime notre sport qui a toujours eu une mauvaise image dans les médias.



Comment expliquez-vous que la France soit le seul pays qui ne reconnaissait pas le MMA avant cela ?

Il y avait une volonté politique de museler ce sport. Face au côté attractif de ce sport, les grandes fédérations se sont vus perdre des pratiquants dans le club. 

Avec l’avènement de l’UFC par exemple, de plus en plus de gens ont voulu pratiquer notre discipline en France.


Des compétitions ont-elles déjà été organisées en France ?

Cela s’est fait une fois avant la légalisation. Les promoteurs avaient annoncé une compétition de Pancrace qui s’est transformé en compétition de MMA, les combattants se retrouvant à faire des frappes au sol. C’était sous forme de provocation mais aussi pour montrer qu’une compétition de MMA était possible en France. Dans un cadre respectueux de l’intégrité et de la sécurité des combattants.

(NDLR : Le premier gala officiel de MMA a eu lieu le 8 octobre dernier à Vitry-sur-Seine)


Est-ce qu’il y a des salles de sport dans la région qui proposent de pratiquer le MMA ?

De plus en plus de salles possèdent un espace dédié avec un octogone comme par exemple à Amiens et recherchent activement des professeurs diplômés pour dispenser des cours au sein de leur salle.

A Beauvais, nous avions la salle Sport Factory, près de l’Espace Pré Martinet, qui proposait des cours de MMA mais celle-ci a fermé récemment.

Article plus récent chevron_right
Esteban Devich : "On voit le bout du tunnel"