Retro ASBM partie 2 : Aziz Ademi

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Alex

Deuxième volet de notre rétrospective consacrée à l'AS Beauvais Marissel aujourd'hui. Nous avons rencontré Aziz Ademi, milieu de terrain de l'ASBM dans les années 1980. Il fut ensuite le responsable du centre de formation de l'ASBM (qui deviendra par la suite l'ASBO) à sa création lors de la saison 1985-1986.

C’est dans une pièce au dernier étage de sa maison située en centre-ville et au milieu d’aquarelles dont il s’est fait une spécialité qu’Aziz Ademi nous a reçu. "Zizi" comme on le surnommait à l’ASBM, fêtera ses 60 ans en septembre prochain et possède derrière lui plusieurs décennies dédiées au football beauvaisien.

Le milieu de terrain est né le 27 septembre 1960 à Prizren au Kosovo (ex-Yougoslavie) avant d’arriver en France en 1969. Très vite, le jeune Ademi écume les pelouses beauvaisiennes.

"J’ai débuté en poussin à l’ASBM." se souvient Aziz Ademi, le début d’un parcours qui allait lancer près de 35 ans au cœur du club de football beauvaisien. Dans les catégories jeunes, il enchaîne les titres : Coupe de l’Oise et Championnat de Picardie minimes, Coupe de Picardie cadets et triple Coupe de l’Oise, Coupe de Picardie et Championnat de Picardie chez les juniors.

Chez les seniors, il participe à la remontée du club de la D4, le quatrième échelon national au professionnalisme "grâce à Maurice Barreau qui m’a intégré à l’équipe seniors" se souvient l’ancien milieu de terrain beauvaisien.

chevron_right À lire aussi
Retro ASBM partie 1 : Maurice Barreau

Ademi participe évidemment au titre de champion de D3 qui ouvre les portes de la deuxième division à la formation beauvaisienne lors de la saison 1984-1985. "Mon plus grand souvenir de footballeur c’est clairement cette accession en D2 avec l’ASBM" avoue Aziz Ademi.

Une montée qui sera quelque peu amère pour Aziz Ademi. En effet celui-ci ne jouera que la fin de saison en D2 l’année suivante. "J’avais fait toute la saison en D3 l’année précédente puis on m’a diagnostiqué une pubalgie. Je n’ai finalement pu jouer que 3 matches en deuxième division à la toute fin de la saison."


Gêné par cette blessure, Aziz Ademi se tournera très vite vers d’autres responsabilités au sein du club. Le beauvaisien a en effet également été pendant de nombreuses années le responsable du centre de formation de l’AS Beauvais-Marissel "ASBM" (devenue ensuite l’AS Beauvais Oise en 1989). L’aventure a débuté lors de la saison 1985-1986. "Cela a été un très bon souvenir avec de gros résultats en Gambardella deux années de suite (dont une finale perdue contre l’INF Vichy 1-0 en 1988 NDLR). J’ai eu beaucoup de joueurs pros sous ma direction notamment les frères Mendy, Etienne et Bernard dès le début du centre."


Ademi cite également en exemple la génération 83 emmenée par Xavier Pinoteau et Tristan Lahaye. "Il y avait aussi Grégory Christ et Jérome Brocard qui avaient une technique supérieure à la moyenne chez nous et un gros potentiel rappelle Aziz Ademi. Je les ai vu réaliser des choses supérieures à des joueurs de Ligue 2 à l’époque mais ils n’ont peut-être pas eu la carrière à laquelle ils étaient destinés car le talent ne fait pas tout."

Au cours de sa carrière à Beauvais, Aziz Ademi a également côtoyé de nombreux techniciens au sein du club sang et neige. "Tous les entraîneurs que j’ai pu rencontrer à l’ASBM m’ont apporté quelque chose. Je me rappelle notamment de la rigueur d’Arnaud Dos Santos, de celle de Vahid (Halilodzic) évidemment et de Guy David dont le point fort était les relations humaines."

Parmi les techniciens avec qui il a évolué durant ses années à l’ASBM et l'ASBO, Aziz Ademi évoque également les noms de Jacky Bonnevay, Daniel Zorzetto, Patrick Remy et Bruno Metsu avec qui il a évolué en tant que joueur et dont le nom aujourd’hui est associé au pôle sportif situé au siège de l’ASBO avenue Marcel Dassault.

 "Metsu était programmé pour viser plus haut, il connaissait déjà sa carrière avant l’heure. C’est ensuite Pape Diouf qui l’a placé au Sénégal où il est devenu sélectionneur avec les résultats que l’on connaît." (sous la houlette de Bruno Metsu, le Sénégal atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde 2002 pour la première fois de son histoire après avoir notamment battu la France lors du match d’ouverture)


Aujourd’hui, Aziz Ademi pose toujours un regard connaisseur sur les performances du club beauvaisien après leur montée récente en Nationale 2. "Le premier échelon est gravi, les présidents actuels connaissent la marche à suivre pour ramener l’institution ASBO vers les sommets."

Article plus récent chevron_right
La pelouse de Pierre-Brisson ne sera pas scalpée
chevron_left Article plus ancien
N2 : Le groupe de l'ASBO dévoilé