Rugby loisir et rugby plaisir, à la rencontre des Arlequins

 Rugby  Beauvais Arlequins   | Publié le par Alex

C’est dans une ambiance conviviale que les Arlequins ont organisé leur première soirée « huîtres » à l’After Beauvais, le 20 décembre dernier. A cette occasion, nous avons rencontré les membres les plus éminents de cette équipe de rugby influente depuis une dizaine d’années dans la cité isarienne.

Depuis 2007, les Arlequins se distinguent autant sur les terrains de rugby beauvaisiens qu’en dehors grâce à l’organisation de nombreux événements. «Tous les ans se tient le tournoi des Arlequins qui est le grand moment de notre saison » explique Jean, président de l’association.
Généralement disputé lors du premier week-end de juin, les fonds récoltés vont chaque année pour le Comité de l’Oise de la Ligue contre le Cancer.
« Nous avons également un partenariat très important avec l’After-Beauvais depuis environ 5 ans » ajoute Bastien, ancien trésorier de l’association. Les Arlequins assurent notamment l’animation d’une soirée Beaujolais tous les ans ainsi qu’à l’occasion de la Fête de la Musique, toujours dans la bonne humeur.
« Cette année, nous avons lancé le concept d’une soirée huitres avec les nouveaux propriétaires du bar » reprend Jean. « Nous organisons en même temps une tombola en faveur de Petit Coeur Picard » (NDLR : association d’entraide et de partage en faveur des enfants atteints de pathologie cardiaque)

Les Arlequins ont esquissé leurs premiers pas au début des années 1990 dans le quartier Saint-Jean. « Au tout départ, les Arlequins étaient un club de foot géré par les éducateurs du quartier parmi lesquels Alain Visa, le premier président de l’association » rappelle Jean. « A l’époque, les éducateurs avaient récupéré plusieurs maillots usés de toutes les couleurs pour les enfants du quartier. Ils les ont assemblés les uns aux autres pour créer des maillots bariolés qui ont inspiré nos tenues d’aujourd’hui »
Plus tard, la structure se tournera vers le ballon ovale pour créer une école de rugby à Saint-Jean avant de ponctuellement basculer vers le rugby à XIII avec les « Toros » Et d’adopter définitivement le statut qu’elle occupe aujourd’hui en 2007.
A l’instar de l’équipe féminine de l’entente Beauvais-Clermont les Arlequins sont également connus pour leur calendrier. « Cette année, c’est la deuxième édition du 'calendrier des Arlequins' » précise Bastien. Une édition placée sous le signe des références cinématographiques de tous horizons.  Ainsi se mêlent au fil des mois une reconstitution d’Alerte à Malibu ou des Tontons Flingueurs. Ce calendrier lancé sur l’idée d’un ancien pompier proche des Arlequins leur a d’ailleurs permis d’attirer encore de nouveaux sponsors cette année. «Le projet a mis une bonne année à murir » reprend Jean « Très honnêtement, notre calendrier est bien plus un outil de communication que financier. Cela nous permet de nous faire connaître à Beauvais »

Forts d’une reconnaissance toujours plus accrue, l’association ne cesse de se développer et compte à l’heure actuelle près de 50 adhérents.
« On retrouve aux Arlequins, novices et anciens pros » précise Jean. Assis au comptoir, Bastien confirme « le mot d’ordre chez nous, c’est l’ouverture ! » Avec un demi.

Article plus récent chevron_right
Bilan mi-saison : L'ASBO toujours dans la course !