Sébastien Dailly : "On a décidé d'être plus acteur"

 Football  Association Sportive Beauvais Oise   | Publié le par Bellovaque

Fort d'un second succès de suite en championnat (NDLR : 3-0 face à la réserve de l'USBCO), Sébastien Dailly a pu confier sa satisfaction après la rencontre face à la presse. Il espère désormais voir son équipe afficher le même niveau en dehors de Pierre-Brisson. 

« On a été plus "juteux". On a mieux abordé le début de match, qui nous a mis dans des conditions plus favorables. On a vu des choses intéressantes et on marque encore trois buts, ce qui est aussi important, chez nous, devant notre public et nos supporters. C’est toujours quelque chose d’appréciable d’avoir cette capacité de marquer des buts et de ne pas en prendre également, c’est à signaler. On avait deux matchs de suite à domicile, on a marqué six buts. On a visiblement décidé d’être plus acteur et non dans la réaction. C’est aussi une donnée importante dans la mesure ou généralement, lorsqu’on réalisait un bon match, ou une bonne performance, on avait tendance le match suivant à être "moyen". Il était important de pouvoir enchaîner une seconde victoire de suite.


"On a des garçons qui se battent pour l’ASBO"


On revient du trou, d’un gouffre béant. On a pu voir en championnat ou en Coupe, des joueurs qui ont souvent eu la bonne réaction. On s’est toujours remis dedans. Mais on ne parvient pas forcément à passer le cap encore. Gagner en continuité nous permettra de prendre des points. Il faut tout de même une force de caractère. Il aurait été facile pour les garçons de lâcher à un moment donné, lorsque nous étions en difficulté. Ça prouve que ce groupe a du caractère. Il faut faire le plein à domicile, on est actuellement sur une belle série (NDLR : quatre victoires de suite à Brisson). A l’inverse, on a un bilan comptable à l’extérieur qui est catastrophique. C’est la prochaine chose à rectifier. Il faut une réaction à l’extérieur.

On a des garçons qui se battent pour l’ASBO. Je pense qu’on ait l’équipe qui revient du plus loin. Il y a des équipes taillées pour jouer le haut du tableau, qui voulaient monter, et qui n’ont pas su forcément relever la tête et restent engluées en bas. C’est un championnat qui est quand même très compliqué. C’est le groupe de National 3 le plus serré. Ça va être compliqué pour le premier, le deuxième, le troisième etc… jusqu’à la fin. »


Article plus récent chevron_right
Un beau week-end pour le BBCO
chevron_left Article plus ancien
N3 : L'ASBO confirme à domicile