Yattabaré à la conquête de l'Amérique

 Football Américain  Les Predators   | Publié le par Bellovaque

Formé dans le club des Prédators de Beauvais, et natif de la ville Préfecture, Mahamadou Yattabaré est devenu un des meilleurs joueurs français de football américain. Prochainement, il prendra la direction des Etats-Unis avec pour objectif d'évoluer un jour en NFL. Entretien.

Tu es issu d'une famille de footballeur (soccer), comment tu t'es retrouvé à faire du football américain ?
Je me suis retrouvé dans le football américain après une initiation dans le quartier où j’ai toujours vécu, grâce à l’association "Utile", c’était en 2016. Les Predators de Beauvais et l’ancien Président du club Paul David m’ont fait accrocher à ce sport.

Tu as rapidement grimpé les échelons en France pour devenir un top-player. Mais comment t'es tu retrouvé courtisé par plusieurs universités américaines ?
Ma régularité et ma discipline m’ont permis de devenir le joueur que je suis aujourd'hui. Je me suis fais repérer grâce aux vidéos de match que j’ai posté sur Twitter, c’est le réseau ou les coachs américains sont le plus actif et mon profil a plu à certain.

Tu peux nous expliquer ton poste de wide receiver, en quoi cela consiste pour les novices en football américain.
Le poste de WR est un poste offensif qui consiste à réceptionner les balles envoyées en notre direction pour gagner du terrain ou marquer tout simplement un touchdown.

D'un point de vue technique les règles de jeu universitaire sont-elles les mêmes que celles que tu as pratiquées en France ?
Oui, les règles ne changent pas, c’est à partir du niveau pro (NFL) qu’il y a quelques détails qui changent.
Tu as choisi les Yellow Jackets de la Black Hills State University, pourquoi ?
J’ai choisi Black Hills State University car le coach m'a mis très à l'aise dès nos premiers contacts, les autres aussi avec qui j'ai eu des contacts. Mais je ressentais quelque chose de bien différent avec lui. En dehors de ça, le programme scolaire me correspond parfaitement et l’équipe de football a un très bon niveau, c’est une chose qui me poussera à devenir meilleur.

Quand vas-tu t'envoler pour les Etats-Unis ?
Étant donné les conditions sanitaires actuelles, mon départ pour l’université a été retardé. Je devais atterrir dans le courant du mois d'août. Finalement, je vais fouler la terre américaine début janvier. Le staff est très impatient de me voir débarquer et j’ai pu échanger quelque mots avec mes prochains coéquipiers, et ils sont tout comme moi, très enthousiastes.

Combien de temps va durer ton cursus aux États-Unis ? Et quelles études tu vas suivre ?
Mon cursus universitaire va durer deux ans, pendant ces deux années je vais poursuivre mes études sur un master en business.

Quelle est ton modèle en foot américain et pourquoi ? Ton équipe favorite ?
Concernant le modèle, j’en ai deux que je ne parviens pas à départager... Calvin Johnson (Detroit Lions) et Julio Jones (Atlanta Falcons) ce sont des joueurs qui jouent à mon poste et je suis fasciné par leurs capacités athlétiques et leur performances. Mon équipe favorite : Detroit Lions.
Est-ce que tu es dans l'optique de devenir un joueur professionnel de football américain ?
Oui, j’ai clairement comme cible la ligue professionnelle (NFL). Mon cursus universitaire sera une expérience incroyable, mais je vais m’y rendre avec l’esprit de compétition que j’ai depuis le début et montrer aux américains que nous savons jouer au football américain en France.

Un petit mot sur ton club formateur, tu suis toujours l'évolution et les résultats des Prédators ?
Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont aidé de près ou de loin à m’approcher de jour en jour de mon objectif (Théophane, Paul, Adrien, Yohann, Elvy, Bouna). Je conseille ce club à toutes personnes souhaitant découvrir et commencer le football américain.

chevron_left Article plus ancien
Rudy Barbier commence par un top 10